Le vélo électrique : quel choix ?

Le vélo électrique a le vent en poupe ! Voici quelques pistes pour vous convaincre et vous aider à choisir…

Un article de pro vélo

Publié le vendredi 4 mai 2012

Pour se déplacer et arriver au bureau sans transpirer ou combler un handicap physique, le vélo à assistance électrique se présente à plus d’un titre comme une alternative crédible à la voiture (la consommation en électricité avec 30 km/jour revient à environ 10 €/an). Devant l’étendue des possibilités, il n’est cependant pas toujours facile de faire son choix. Voici quelques pistes pour vous aider.

Définition Vélo Trek T80+, équipé du moteur BionX, en test dans les Maisons des Cyclistes Le vélo dit "électrique" est en fait à assistance électrique. C’est-à-dire qu’il vous aide pour démarrer, pour affronter une côte ou un fort vent de face. Vous pédalerez donc toujours - sinon on ne parlerait plus de vélo mais de cyclomoteur électrique - mais sans effort jusqu’à 25 km/h (vitesse moyenne d’un cycliste : 15 km/h).

Choix du vélo

Choisissez en fonction de vos besoins : En avez-vous besoin pour vos trajets domicile-travail ? Souhaitez-vous l’utiliser occasionnellement pour une balade familiale ? Voulez-vous le combiner avec les transports en commun ? Le mettre dans le coffre de votre voiture ? Remonter les courses en haut de votre rue en pente ? Il existe presque autant de modèles que de raisons d’adopter un vélo électrique, étudiez donc bien vos besoins, envies et capacités avant d’investir.