Nos priorités pour Sarolay et Cheratte

Quelques projets essentiels

Au-delà des points verts – la rénovation avec les Cherattois, du charbonnage et du village ; et la mise en valeur de la Vallée de la Julienne et de l’arboretum, et des points noirs – dont le trafic de poids lourds liés au projet Trilogiport, voici quelques projets essentiels pour les villages, que nous souhaitons porter :

Publié le lundi 17 décembre 2012

Globalement :

  • Améliorer l’éclairage public, en particulier aux passages piétons.-
  • Compter sur une présence plus efficace et plus visible du policier - de quartier.
  • Favoriser une « vie » dans les écoles en dehors des heures - scolaires.
  • Créer un droit à un repas sain pour tous les élèves, initier un - projet de jardin potager et petit élevage dans les écoles ainsi qu’un réseau de jardins solidaires dans les quartiers.
  • Favoriser les déplacements à pied et à vélo vers les écoles - (sécurisation des parcours, accompagnement, vélo-éducation systématique, …).
  • Sauvegarder les derniers vergers hautes tiges.-
  • Donner la possibilité aux jeunes d’accéder à des locaux pour leurs - activités.

Sarolay.

  • Réparer les trottoirs en mauvais état et réaliser les tronçons - inexistants.
  • Sécuriser les rues Beckers et Lieutenant Joassart et réaliser un - marquage au sol clair et résistant dans le thier de Sarolay.
  • Instaurer des règles de priorité dans les rétrécissements.
  • Éviter l’urbanisation entre les villages de Sarolay et Cheratte— Haut.
  • Veiller à la suppression effective de l’antenne GSM de la plaine de jeux et refuser l’implantation d’une autre antenne dans le village.
  • Eviter l’accès nocturne aux étangs de la Julienne par un système - automatisé

Cheratte-Haut

  • Effectuer la réfection et sécuriser la Rue Sabaré.-
  • Rénover les trottoirs de la Résidence Plein Air et isoler les - logements.
  • Dynamiser les activités (inter-)culturelles et les projets - inter-générationnels .
  • Garantir le caractère paisible du village : respect du schéma - directeur pour le quadrilatère entre les rues de la Résistance et Sabaré ; respect des avis de la Commission Consultative d’Aménagement du Territoire en matière d’urbanisation et d’exploitation de certains sites (ressorts Renson).

Cheratte-Bas

  • Revitaliser le quartier en rapport avec la réhabilitation du - charbonnage. Etablir un plan de sauvegarde d’urgence du château Sarolea.
  • Favoriser les rencontres culturelles et les activités sportives.
  • Instaurer un programme d’amélioration (isolation, chauffage …) - des habitations de la Régionale Visétoise d’Habitations.
  • Aménager la Place Ataturk en fonction des souhaits des - habitants.