Les points Verts et et les points Noirs de Cheratte à Lanaye

Publié le samedi 6 octobre 2012

Au-delà de nos projets qui touchent à tous les thèmes de la gestion d’une commune de la petite enfance à l’environnement, de l’économie au logement, du social à la mobilité, de l’énergie à l’enseignement, de la culture à l’aménagement du territoire, des travaux à la participation, de la santé à la sécurité … il nous semble essentiel de présenter les points Verts (nos projets localisés) et les points Noirs (nos sujets d’inquiétude) sur la carte de la commune. Voici une sélection - hors travaux de voirie - des points VERTS et des points NOIRS en partant de Cheratte et en descendant la Meuse vers la frontière. Certains sont des points noirs dont nous voulons faire des points verts :

Point noir : Charbonnage de Cheratte Patrimoine à l’abandon victimes des hésitations et du manque de volonté politique, devenu dangereux.

=> Point Vert

Plus de 2.000.000 € seront consacrés par le Ministre Henry (Ecolo) pour acquérir le site, le sécuriser et le protéger. Nous avons pesé pour débloquer la situation. Nous nous engageons à faire aboutir un projet global, conçu et réalisé avec les Cherattois : un Eco-projet sur le site du charbonnage, et plus largement dans le quartier - sans oublier le Château - qui relancera le village et apportera des perspectives très positives aux habitants de toutes les communautés, y compris aux jeunes : rénovation, formation, emplois, liens sociaux entre tous. Lire aussi Cheratte - Ca y est, le Charbonnage sera réhabilité !!!

Point Vert : La vallée de la Julienne est l’écrin de verdure de la Basse-Meuse. Son patrimoine naturel et paysager (classé Natura 2000) doit être respecté et mieux mis en valeur au profit de tous (panneaux d’accueil et de sensibilisation, surveillance, entretien et balisage des sentiers, parcours découverte pour les écoles, …)

Point noir : Projet Trilogiport mal conçu avec pont autoroutier aux portes de Visé et voirie en surplomb jusqu’au pont d’Haccourt – Malgré le bruit, la pollution du sol et de l’air, les risques pour la santé publique, les problèmes de trafic (1800 camions/jour), malgré le non des habitants, le Conseil communal - à l’exception de Martial Mullenders - a tout accepté. Les permis sont actuellement soumis au Conseil d’Etat et des annulations sont dans l’air. Auquel cas, il faudra tout reconsidérer. D’autres projets beaucoup plus créateurs d’emplois peuvent être envisagés. Nous nous engageons dans tous les cas à agir pour limiter les impacts. Lire aussi les infos dans la Rubrique Trologiport

Point noir : Risque de jonction entre Richelle et Visé via le Chemin de Richelle. Après avoir décidé plusieurs fois qu’il ne fallait pas construire, les conseillers, sauf le conseiller Ecolo, ont modifié le schéma de structure afin de permettre l’urbanisation du Chemin de Richelle au profit de quelques uns. Nous restons décidé à bloquer à freiner ce projet négatif pour les habitants des deux extrémités du Chemin. Lire aussi l’article sur la Conférence de presse du 29 septembre 2011.

Point Vert : Ile robinson Site remarquable laissé sans projet sinon certaines activités privées payantes. Nous voulons faire de l’Ile un lieu d’attrait multifonctionnel et public pour l’accueil et la récréation des jeunes et des familles. Une passerelle pour rapprocher le centre de son Ile et de son fleuve devrait être envisagée.

Point vert : Place Reine-Astrid Notre Grand-Place est devenu un parking d’un autre temps. Un concours d’idées a eu lieu et réaliser le projet qui a été choisi unanimement par le jury composé de représentants des commerçants, de la CCATM, des 4 partis, de l’administration et de professionnels est, pour nous, une priorité. Il s’agit d’en faire un lieu de rencontre et de convivialité avec réalisation parallèle d’un parking sous-terrain Avenue Albert 1er afin de remplacer le parcage perdu. En parallèle, une modernisation du plan de circulation du centre devra être mis en oeuvre (accès direct aux rues commerçantes en venant de Liège).

Point noir : Reprise du club de foot RCS Visé par le Groupe indonésien Bakrie Avec l’objectif de mener Visé en division 1 (mais avec très peu de place pour des visétois) et de construire un nouveau stade. Sans régler les problèmes notamment de circulation, de parcage et de sécurité qu’un tel projet pourrait causer, la ville a conclu une convention coûteuse pour la Ville en faveur du club de foot RCS Visé après sa reprise par le Groupe indonésien Bakrie. Lire aussi l’article Reprise du club de foot de Visé par le puissant groupe indonésien BAKRIE : le Bourgmestre et l’Echevin peinent à apporter des réponses.

Point noir : Problèmes égouttage au centre de Visé Faute d’avoir anticipé les conséquences du développement de l’habitat sur le haut de Visé ces dernières décennies, faute d’avoir une bonne connaissance du réseau d’égouts, faute d’avoir effectué les inspections voulues, un grand nombre d’habitations du centre ont été victimes d’inondations ces derniers mois parfois à plusieurs reprises. Pour nous, il est temps d’accorder plus d’attention et d’apporter plus de compétence pour résoudre les problèmes.

Point vert : Reconstruction du cœur de La Wade et urbanisation du Quartier Nord – A réaliser dans un souci de participation, d’accès au logement et de mixité sociale.

Point Vert : Maintien du train express Visé-Liège-Bruxelles Obtenu par la mobilisation, suscitée par Ecolo-Visé, des navetteurs et des politiques– A relancer si besoin.

Point noir

Projet de centrale TGV géante à Navagne. Démesuré et polluant, mais accepté par la Ville malgré l’opposition de milliers de personnes et d’Ecolo, ce projet soumis au Conseil d’Etat serait abandonné. Nous pèserons si besoin pour qu’il le soit.

Point noir => Point Vert Zone activités économiques de Loën En cas de mise en œuvre, limiter et encadrer la zone pour préserver la qualité de vie des habitants de Loën.

Point noir => Point Vert Ancien projet de zone portuaire de Lixhe-Lanaye Zone à reclasser en zone verte.

Point noir => Point Vert Réhabilitation de la Gravière de Lanaye Enfin décidée après des années d’attente) : ce site doit devenir une zone naturelle avec accès aisé pour les pêcheurs et avec une voie cyclo-piétonne pour relier Nivelles à Lanaye

=> Point Vert

Chantier 4e écluse Au Conseil, Martial Mullenders a combattu pour que le permis limite le trafic camions à Lixhe-Lanaye et incluent des mesures de compensation précises. Aujourd’hui, la Ville ne suit pas le chantier avec toute la fermeté voulue. Nous nous engageons à veiller de près au respect des conditions du permis afin de minimiser les impacts de ce chantier gigantesque (y compris les risques d’inondation) et de faire respecter les engagements notamment pour les aménagements compensatoires, …

Point Vert : Site et Ferme de Caster Dans le cadre de la Montagne Saint-Pierre, il s’agit d’un patrimoine naturel et historique indéniable laissé à l’abandon. Nous voulons en faire un lieu de rencontre-nature international, en s’appuyant sur les associations des 3 Régions dans le cadre d’un nouveau projet Interreg. Lire l’article "Un projet pour la Ferme de Caster" dans le fichier joint

PDF - 655.4 ko
Un projet pour la ferme de Caster

A télécharger

Triptyque illustré présentant les points verts et les points noirs
Document PDF - 1.9 Mo - ouvrir document