Des trains RER à Visé dans 10 ans ?

Une étude de faisabilité sur la création d’un RER (Réseau Express Régional) à Liège et d’un à Charleroi vient d’être commandée par le Ministre Henry.

Sur base de cette étude, la gare de Visé pourrait être intégrée dans un futur RER d’ici 10 ans.

ECOLO-Visé se félicite de cette avancée.

Lire le communiqué de presse ci-après.

Publié le mercredi 14 novembre 2012

BRUXELLES 14/11 (BELGA) = Le ministre wallon de la Mobilité Philippe Henry (Ecolo) a lancé une étude de faisabilité pour la création de réseaux RER à Liège et Charleroi, rapportent mercredi les journaux de SudPresse. Les projets pourraient aboutir dans 10 ans.

Pour le ministre, la création de ce train urbain, sur le modèle du RER parisien, permettrait de régler une grande partie des problèmes de mobilité, selon les journaux.

La zone de couverture, déjà limitée dans l’étude, s’étendrait, côté liégeois, jusqu’à Visé, Eupen, Aywaille, Barvaux, Huy et Tongres et côté carolo, jusqu’à Tamines, Binche, La Louvière, Manage, Fleurus, Erquelinnes et Walcourt.

"La SNCB sera le moteur et le maître d’oeuvre du projet, pour autant qu’il aboutisse", déclare le ministre aux journaux. Si le projet peut être bouclé dans les 10 ans, Philippe Henry estime que "si on utilise mieux le réseau existant de la SNCB, on peut améliorer l’offre et déjà entamer un mini-réseau de train urbain pas trop coûteux".

L’étude de faisabilité, dont le coût est estimé à 11.000 euros, prendra fin le 15 novembre. Les résultats sont attendus dans les prochains mois.